Ad Home

L’Angleterre bannit les colliers Ă©lectriques d’Ă©ducation pour chiens et chats





Le gouvernement britannique a annoncĂ© l’interdiction des colliers Ă©lectriques pour l’Ă©ducation des chiens et des chats. ConsidĂ©rĂ©s comme cruels, ces accessoires ne pourront donc plus ĂŞtre employĂ©s pour Ă©duquer des chiens en Grande-Bretagne.


Les colliers Ă©lectriques interdits en Angleterre pour l’Ă©ducation des chiens et des chats





C’est la fin des colliers Ă©lectriques dits « Ă©ducatifs » : ils seront dĂ©sormais interdits en Angleterre. Ainsi en a dĂ©cidĂ© le gouvernement britannique dans un communiquĂ© officiel publiĂ© hier :


Les cruels colliers Ă©lectroniques d’Ă©ducation actuellement utilisĂ©s pour les chiens et les chats seront bannis selon la nouvelle lĂ©gislation.





Cette interdiction des colliers électriques est motivée ainsi :

Non seulement ils sont mal utilisés et infligent des douleurs et des souffrances inutiles, mais il est également prouvé que les colliers électriques peuvent causer des agressions redirigées et générer des comportements anxieux chez les animaux de compagnie, tendant à aggraver les problèmes comportementaux et de santé.



Par collier Ă©lectrique on entend un dispositif disposant d’une tĂ©lĂ©commande permettant d’envoyer une impulsion Ă©lectronique d’intensitĂ© variable, un son dĂ©sagrĂ©able ou la diffusion d’un produit toxique. Les chocs Ă©lectriques ainsi administrĂ©s peuvent atteindre 6.000 volts et durer jusqu’Ă  une dizaine de secondes. Ces caractĂ©ristiques sont Ă  l’Ă©vidence plus proches de l’instrument de torture que d’un outil Ă©ducatif.



Le secrĂ©taire d’État Ă  l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales Michael Gove a dĂ©clarĂ© Ă  l’appui de sa dĂ©cision :


Nous sommes une nation qui aime les animaux et l’emploi de colliers punitifs Ă  dĂ©charges Ă©lectriques blesse et fait souffrir nos animaux de compagnie. Cette interdiction amĂ©liorera le bien-ĂŞtre animal et j’invite les propriĂ©taires d’animaux domestiques Ă  utiliser des mĂ©thodes d’Ă©ducation positive Ă  la place.





La loi de 2006 régissant le bien-être animal des chiens et des chats en Angleterre sera donc amendée en conséquence. Les colliers électriques étaient déjà interdits au Pays de Galles et le seront prochainement en Ecosse.



La dĂ©cision britannique fait suite Ă  une large consultation publique du peuple anglais menĂ©e au printemps 2018 et qui a suscitĂ© plus de 7.000 rĂ©ponses citoyennes. Cette interdiction vise spĂ©cifiquement les colliers d’Ă©ducation mais n’interdit pas pour le moment les systèmes dits de « barrières invisibles » empĂŞchant les animaux de sortir d’un pĂ©rimètre. Toutefois le gouvernement britannique a prĂ©cisĂ© que ces dispositifs feraient l’objet d’un suivi. Il recommande Ă©galement que ces systèmes soient posĂ©s par un professionnel, qu’une formation soit dispensĂ©e, et qu’ils soient utilisĂ©s en dernier recours.



Les associations britanniques de protection animale et la sociĂ©tĂ© canine britannique Kennel Club UK demandaient depuis longtemps que les colliers Ă©lectriques d’Ă©ducation soient interdits.



C’est dĂ©sormais chose faite, il n’est plus possible d’Ă©duquer son chien ou son chat en le punissant par des chocs Ă©lectriques en Angleterre et bientĂ´t dans le reste du Royaume-Uni. A quand une pareille interdiction en France et partout ailleurs en Europe ?











Fourni par Blogger.