Ad Home

Lyon : le prêtre refuse de laisser entrer le chien d’une non-voyante au repas de Noël des plus démunis















La mésaventure s’est produite ce mardi midi, pour le repas de Noël.





Au sein de l’église Saint-Bonaventure dans le quartier des Cordeliers de Lyon, une association catholique organisait l’accueil de personnes démunies pour profiter de chaleur, de bienveillance et de plats gourmets.



Beaucoup de sans-abris s’étaient présentés au repas, et la consigne leur avait été donnée de laisser leurs chiens dehors. La même règle a été imposée à une étudiante en droit de l’université Lyon 3. A 28 ans, elle avait pourtant besoin de son chien pour se déplacer puisque Güler est non-voyante.





Selon le Progrès, la jeune femme ne s’est pas laissée démonter, elle qui dispose d'un Master en Résolution des conflits. Souhaitant aider l'association et profiter du repas, elle a refusé d’entrer sans son chien-guide, expliquant notamment au prêtre que l’animal avait une valeur de 20 000 euros et qu’il ne resterait pas seul dehors.




Selon elle, l’homme d’Eglise s’est montré tout aussi têtu et aurait fait du chantage aux membres de l’association pour qu’ils se rangent derrière lui et tentent aussi de convaincre l’étudiante.




Connaissant la loi s’appliquant dans son cas, Güler a appelé la police qui n’a pas réussi à faire changer d’avis le prêtre. Les fonctionnaires ont donc dressé un rapport de leur intervention.




Le procureur de la République devrait être saisi par l’étudiante non-voyante qui espère que l’homme d’Eglise ouvrira davantage son esprit à l’avenir, notamment après avoir reçu une contravention de plusieurs centaines d’euros qui peut punir ce genre de comportement excluant.




























Fourni par Blogger.